mercredi, 17 avril 2013 22:35

3.6 Millions d'Euros d'emprunt? Ca coince!!!

Ce vendredi 19 avril au conseil municipal, Mr le maire veut faire voter un emprunt de 3,6 millions d'Euros et ainsi multiplier par deux la dette de Saint-Jory.
Pour la liste menée par Mr Fourcassier 'unis pour agir' cela est inconcevable, dans l'intérêt de la commune.

Ils ont décidé de diffuser une 'lettre ouverte' à tous les élus municipaux pour ne pas voter la proposition de 'budget primitif' contenant ce prêt. Voici donc leur lettre ouverte.

 

 


Lettre  ouverte  aux  élus  du  Conseil  Municipal

Objet : La liste Unis Pour Agir demande solennellement aux élus municipaux
           de ne pas voter en l’état le budget primitif 2013 présenté par le Maire
    
Pour la première fois, nous demandons aux élus de prendre leurs responsabilités et d’être pleinement conscients
des conséquences d’un vote favorable à ce budget 2013 en l’état.

 

Pour 3 raisons :

-    Le doublement de la dette actuelle en 1 année : prévue par le Maire dans le budget 2013 avec des emprunts d’un total de 3 600 000 €
qui vont doubler la dette communale en capital déjà de 3 550 000 €.  Au lieu de faire des économies plus que jamais nécessaires et de continuer
à rembourser la dette, ou au moins de la stabiliser, le maire demande aux élus de voter une augmentation de 100 %.
C’est incompréhensible et va à l’encontre de toute pratique comptable actuelle communale ou nationale.

-    Des projets non prioritaires sont nouvellement budgétisés alors que nous nous endettons considérablement pour finir de payer d’anciens :
700 000 euros pour un nouveau parking à côté du gymnase du collège est un projet qui,  aujourd’hui, au vu de l’état de nos finances est loin d’être
dans les priorités des besoins communaux. La gestion financière que nous qualifions de négligente du dossier du gymnase doit nous servir de leçon.
Dépensons l’argent que nous avons et priorisons nos projets communaux.

-    L’augmentation des impôts communaux : demandée par le Maire, même faible selon ses propos, va quand même se rajouter aux augmentations
des impôts nationaux pénalisant et fragilisant encore toutes les catégories de familles.


Ayez le courage de votre engagement politique,  prenez pleinement votre responsabilité devant vos électeurs
et refusez ce budget 2013 qui, en l’état, condamne Saint-Jory.


Mr FOURCASSIER THIERRY et son EQUIPE.