jeudi, 25 juillet 2013 13:52

‘Place Ivan Paul Lafont’, enfin un projet viable !

Ce Mercredi 24 juillet, a été organisée une réunion pour l’avancement des travaux de la place Ivan Paul Lafont en présence, du maire, de son premier adjoint Mr Donnadieu, de la représentante du bureau d’études, des responsables des travaux du groupement Mallet-Eiffage, de « l’association des commerçants et riverains » et de quelques riverains.

Pour une fois (et c’est peu de le dire), tout s’est plutôt bien passé. Il faut dire que le maire n’a pas dit un seul mot de toute la réunion. Est-ce suite à une recommandation du ‘grand Toulouse’ afin que la réunion se passe enfin sans heurt ? Seul Mr Donnadieu a répondu à quelques questions (mais cependant de façon hautaine, comme à son habitude) sans regarder les personnes et en se tenant de profil. C’est dans ces moments là que l’on se dit Miguel/Donnadieu, Donnadieu/Miguel, c’est bonnet blanc et blanc bonnet.

Il faut reconnaître que Mme Frauciel du Cabinet d’Etudes a fait un travail de dingue sur le projet. Elle a gardé toutes les doléances exprimées lors des réunions précédentes qui, soit dit en passant, avaient été extrêmement houleuses (et c’est un euphémisme) en grande partie à cause du comportement borné du maire.

 

Les travaux commenceront donc le 5 aout, et devraient se terminer le 18 avril 2014. Des places de parking ont été ajoutées, les travaux se dérouleront dans un ordre logique pour gêner le moins possible les riverains et les commerçants, la déviation de la nationale est oubliée et les réunions de chantier seront ouvertes aux riverains et commerçants chaque jeudi après midi. Si on peut remercier Mme Frauciel pour tous les efforts effectués il ne faudrait pas oublier que tout ceci est uniquement le fruit du travail de « l’association des commerçants et riverains » menée par
Mr Romain Mouynet ainsi que de la persévérance des riverains qui ont assisté aux réunions. Comme dit le proverbe, « on ne donne de l’huile qu’à la roue qui grince » et bien sachez que ça a grincé plutôt fort pour qu’on en arrive à ce résultat là.

Ils se sont battus pendant trois ans et n’ont rien lâché, et ils ont bien fait, parce que maintenant le résultat devrait enfin être intéressant. Bien sûr, des questions restent en suspend : les nouveaux sens uniques pour le chemin de Ladoux, la rue de Monségur et l’accès à la place de la résistance ou encore la zone bleue.

Concernant les élus, bien évidemment Mr Fourcassier et Mr Avellana étaient présents. Bien évidemment Mr Thiebaut était bien sûr absent. Je dis bien sûr car il n’est intervenu à aucune des réunions organisées précédemment.

 

Encore un grand ‘bravo’ à toutes ces personnes qui ont pris sur leur temps, pour arriver à transformer le projet destructeur d’un maire en un ‘plus’ pour notre village.

PELLEGRINELLI FREDERIC