jeudi, 05 septembre 2013 01:54

Ce Cher CCAS

La plupart des Saint-Joryens connaissent cette maison. Elle se trouve au rond point juste avant le lac du centre du village à côté de la maternelle du lac et des poubelles du tri. Eh bien, vous ne la verrez plus tout à fait comme avant, une fois que vous aurez lu ces quelques lignes. Cette maison de 100 m2 avec garage sur 400 m 2 de terrain, a été achetée par la municipalité à Messieurs Fontana Jean Louis et Alain pour un montant de 160.000€. La mairie a donc déboursé 160.000€ pour cette petite maison en quasi ruine, mais par contre, a par ailleurs vendu pour 150.000€ à Promologis, un terrain de 5000 m2 avec une maison de près de 200 m2.

Encore une fois, les transactions immobilières sont plus avantageuses pour les personnes qui travaillent avec la majorité municipale en place, que pour les contribuables représentés par cette même municipalité. Il est vrai qu’il est toujours plus facile de sortir l’argent que de le rentrer, surtout quand cet argent n’est pas le vôtre. Outre le fait que cette situation prête à réflexion, les aberrations ne s’arrêtent malheureusement pas là.

Mr le maire veut maintenant agrandir le CCAS (Caisse Centrale d'Activités Sociales) de Saint-Jory, qui se trouve à côté de la mairie. Il n’a pas décidé de le mettre avec la poste (qui est aussi un bâtiment à la mairie) vide à 70%, et qui est juste à droite du bâtiment du centre social déjà existant. Non, non, non... Il n’a pas décidé non plus de la mettre juste à gauche, à l’emplacement de l’ancienne pharmacie qui appartient aussi à la mairie. Non, non, non...

Le maire a jeté son dévolu sur la maison du rond point à côté de la maternelle du lac. Le maire a fait voter, en restant flou sur le prix de remise en état de cette bâtisse, un cout qui alourdira encore la dette de 180.000€ supplémentaires. Ce qui nous fait donc un total minimal de 350.000€ la maison, ça commence à faire ‘très cher’, je dirais même ‘trop cher’.

C’est encore une fois la solution la plus chère et la moins rentable pour les Saint-Joryens qui a été retenue. Ça commence à faire beaucoup ! Et devinez quel architecte s’occupe du projet ? Je vous le donne dans le mille... Mr Serge Maynard, qui n’est, ni plus ni moins que l’architecte qui travaille avec le cabinet... Fontana.

Vous avez remarqué ? Cela fait comme une boucle, il y a le même nom au départ et à l’arrivée. Je sais, c’est un hasard ! Mais encore une fois, tout est centralisé autour d’un même acteur. Pour les logements sociaux, c’est uniquement Promologis, pour cette maison c’est uniquement Fontana.

En résumé, les Saint-Joryens vont payer 350.000€ pour un taudis, alors que des solutions bien moins onéreuses sont à portée de main. Comme quoi, à Saint-Jory, il est plus rentable de s’occuper des constructions que de sa famille.

PELLEGRINELLI FREDERIC