jeudi, 23 janvier 2014 19:07

Et 700.000€ de mieux!

 

Lundi 20 janvier 2014 a eu lieu un conseil municipal. La raison principale était, le vote de 700.000€ (à deux mois des élections) pour… pour… Et bien on ne sait pas trop pour quoi cet argent va être dépensé. Vu l'agacement du maire lorsque des membres du conseil de 'Unis pour Agir' ont demandé à quoi cet argent serait utilisé, il aurait fallu, apparemment, que les membres du conseil votent ces 700.000€ sans demander la moindre explication.

Un peu comme cela se faisait en URSS. Donc la réponse (à force d'insistance) à été tout d'abord que, cela servirait entre autre pour le gymnase. Entre nous, avec ce que nous coute ce gymnase, il est aberrant qu'il faille encore y injecter de l'argent. Puis, en insistant encore plus, les élus ont obtenus plus de détails, ces 700.000€ serviront aussi  pour les nouvelles classes et peut être (j'aime les "peut être" à 700.000€) pour la RD820.

En résumé, une fois que le maire a eu fini de donner des détails, tout le conseil en savait toujours aussi peu qu'au début de la discussion, on se serait cru dans une pièce de theatre de Ionesco. Personne n'a compris quoi que ce soit, c'était peu être le but d'ailleurs. Bon, pour les membres de la majorité , si ils n'ont rien compris, ce n'est pas très grave, vu qu'ils votent 'oui' sans réfléchir.

 

A chaque conseil municipal on s'aperçoit du système monarchique mis en place par Miguel et ses vassaux, personne n'a le droit de parler, de questionner, de savoir, ils abdiquent sans broncher, c'est assez impressionnant à voir. Et si certains ne me croient pas, je ne leur en voudrais pas, car moi même, si je ne participais pas aux conseils municipaux j'aurais vraiment du mal à croire que cela puisse encore exister au XXIéme siècle.

 

Mais les élections approchent, alors Miguel va nous refaire son petit tour de 'passe-passe' préféré, le coup de "les comptes de la commune sont sains", qui a trompé tout le monde lors des élections de février 2013. Ces 700.000€ n'apparaitront pas dans la comptabilité de cette année, ils sont inscrits dans le budget de l'année prochaine, comme cela lors des élections dans deux mois, Monseigneur Miguel pourra ressortir le même refrain qu'aux élections de l'année dernière, "les comptes de la commune sont sains".

C'est pour cela que l'année dernière, un mois après les élections, Miguel a fait voter 3,6 millions d'Euros d'emprunts. Jusqu'à présent sur ces 3,6millions il n'a dépensé, que (si je puis dire) 2millions, mais si il est ré-élu il finira ce qu'il a commencé en empruntant les 1,6millions manquants.

 

Pour les élections de mars 2014, le maire ayant endetté Saint-Jory de plus de 2millions en 10 mois, il va être pour lui un tout petit peu plus compliqué d'expliquer que les comptes de la commune sont sains, mais connaissant sa capacité à gérer la commune "à la Gerard Majax" je m'attend au pire (au minimum).

PELLEGRINELLI FREDERIC