lundi, 25 février 2013 00:23

Resultats des Elections Municipales, Fevrier 2013

- RESULTATS ELECTIONS -

Mr MIGUEL 845 voix

Mr FOURCASSIER 648 voix

Mr THIEBAUT 349 voix

Mr AVELLANA 210 voix

 

Des élections pour rien ! Retour à la case départ !

Mais regardons d’un peu plus prés cette campagne électorale.
L’ordre d’arrivée est Mr Miguel puis Mr Fourcassier suivi de Mr Ivan Thiebaut et enfin Mr Avellana.
Si l’on regarde bien ses résultats, on peut s’apercevoir que l’ordre d’arrivée part de celui qui a fait le plus de promesses
à celui qui en a fait le moins. C’est évident !

Mr Miguel a dévoilé un programme durant la dernière semaine des élections. Un programme rempli de promesses électorales. Des promesses qui vont jusqu’en 2020, alors que Mr Miguel a annoncé dans un prospectus qu’il risquait de ne pas se représenter pour les élections de 2014/2020. Pourquoi autant de promesses pour un an ? Cette année serait elle si importante pour lui ? Les 365 jours qui arrivent nous démontrerons si mon inquiétude est fondée ou pas.
Quand on lis sont programme pharaonique, ou plutôt devrais je dire sa liste de promesses démesurées, je m’aperçois qu’apparemment peu de personnes se sont posés la question, ’mais pourquoi n’a t’il pas fait cela avant ?’ Et aussi quand on regarde autour de nous, on est en droit de se poser la question ‘pourquoi tous les travaux entrepris actuellement dans le village démarrent t’ils juste un an avant les élections de 2014 ?’
En 10 ans Mr Miguel a fait une école et puis c’est tout. Et là, il présente un programme qui couterait (je dis bien couterait et non pas coutera) 15M Euros minimum.
Alors je me permet de rappeler) chacun la phrase de Jules César ‘Les promesses de César n’engagent que ceux qui y croient’.

Ensuite il y a Mr Fourcassier. Alors là, c’est simple ! Quand j’ai reçu son programme, j’ai cru que l’on m’avait mis dans la boite à lettre ‘les misérables’ en 2 Tomes. Des pages, en veut tu, en voilà. Comme Mr Miguel, il y avait des promesses électorales à tous les étages ! Cela allait, de la piscine olympique à une chasse à l’œuf en période de Pâques. Bon… C’est une vision. Mais apparemment ‘ca marche !’. Cela à plu ! Bien évidemment comme Mr Miguel, ce programme est complètement ubuesque. Impossible à réaliser en un an. Mais bon… Ca a plu !

Pour Mr Ivan Thiebaut il faut dire d’abord, que c’est l’homme qui a apporté la couleur. Nous sommes passés du vulgaire prospectus (pour ne pas dire du prospectus vulgaire) à une présentation ‘propre’ ‘colorisée’ et ‘explicite’. Mais il a eu un défaut, un gros défaut ! Il n’a pas fait de promesses électorales bidon. ‘Erreur Mr Thiebaut, quand on veut être maire à Saint-Jory aujourd’hui, il faut promettre tout et n’importe quoi, allons voyons…’
Bon, trêve de sarcasmes, il est vrai que le programme proposé par Ivan Thiebaut était un programme à la mesure de ses élections, c’est à dire un an. Il n’a proposé que ce qu’il était possible de faire en un an, puisque il y aura d’autres élections en 2014. De prime à bord cela paraît logique, et bien regardez les résultats de ces élections et vous verrez qu’en fait ca ne l’est pas, mais alors, pas du tout !

Enfin il y a Mr Avellana. Lui, il a presenté un mini programme, sans ‘tape à l’œil’, sans promesses superflues et sans couleur. Lui aussi n’a promis que ce qu’il pensait pouvoir tenir sur un an. Contrairement à Mr Miguel, il y a une chose que l’on peut reconnaitre à Mr Avellana, c’est que ‘quand il promet, il tiens sa promesse’. Effectivement Mr Miguel et Mr Avellana avaient annoncés qu’ils tiendraient une ‘réunion publique’. Mr Avellana a tenu sa promesse, par contre pour Mr Miguel… Nous mettrons cela dans la longue liste des promesses de campagne.

Donc l'arrivée est bien dans l'ordre, de celui qui a fait le plus de promesses elctorales à ceux qui ont été les plus réalistes.

Voilà… Mon petit résumé de ces élections. Je suis encore sous le choc de voir qu’une majeure partie des Saint-Joryens hésitent encore entre la guerre ‘Miguel / Fourcassier’ et la guerre ‘Fourcassier / Miguel’. Peut être qu’il va falloir que Saint-Jory soit vraiment au fond du gouffre pour que les Saint-Joryens comprennent enfin. Allez Mr Miguel, encore un petit effort, vous allez arriver à faire comprendre cela à tout un village. Je vous fais confiance.

PELLEGRINELLI FREDERIC