samedi, 15 mars 2014 19:02

Les forces en presence

 

Saint-Jory accueille chaque année de nombreux habitants. Afin de mieux comprendre pour ces élections, qui est qui et qui fait quoi, voici une présentation des prétendants à la mairie et leur historique. Depuis les dernières élections municipales nationales, les changements sont : l'ancienne liste de 'gauche' est divisée en deux et il n'y a qu'une seule liste de droite.

 

« Ensemble continuons »

Menée par Mr Donnadieu: Liste de gauche. Cette liste, qui était menée par Mr Miguel, a remporté les élections de février 2013 avec 41 % en grande partie grâce à la présence de la liste 'divers droite' du docteur Thiebaut qui, en refusant de fusionner au second tour avec Mr Fourcassier, a permis à "ensemble continuons' d'être réélue. La liste est composée essentiellement de 'gauche' et 'divers gauche'. Ils ont le soutien officiel du 'parti socialiste' (même si le logo du PS n'apparait à aucun endroit, comme pour la quasi totalité des listes PS de France) et Mr Miguel a été promu par le PS 'premier socialiste de la ville'. Mr Donnadieu, est premier adjoint depuis la démission de Mr Avellanna il y 2 ans. Lui, comme une bonne moitié de l'équipe suivaient Mr Miguel depuis prés de 15 ans. Il n'est pas possible pour autant, de dire que Mr Donnadieu ait une forte connaissance de la fonction de maire et d'élu. Pour vous donner un exemple, depuis un an il y a eu à peu près cinq ou six conseils municipaux, le maire n'a permis à l’ensemble des membres de son équipe de ne s’exprimer lors des conseils que, en tout et pour tout, au maximum 30 ou 40 minutes au total dans l’année. Tous les pouvoirs ont été concentrés sur un seul homme, il est donc impossible de parler de 'bilan d'équipe' mais de 'bilan de Mr Miguel'. Le bilan peut se résumer de la manière suivante : Sur la totalité des travaux lancés par la municipalité depuis les dernières élections nationales il y a six ans, prés de 80% de ces travaux ont été lancés il y a un ou deux ans, pour se terminer exactement au moment des élections. Durant les quatre premières années, le seul projet important a été le collège, et bien que la mairie s'en attribue le mérite, ceci est inexact, c'est le conseil général qui a exécuté et payé le projet. En six ans, l'équipe a connu de nombreuses tensions et démissions. Pour ces élections, Mr Miguel et Mr Donnadieu ont interverti leurs rôles respectifs. Mr Donnadieu ne s'est à aucun moment présenté aux Saint-Joryens, se tient complètement en retrait, et à ce jour, aucune photo de groupe n'a pu être prise avec plus de quatre ou cinq membres de l'équipe réunis ensemble.

 

« Alternative Saint-Jory »

Menée par Mr Fort: Liste dissidente de gauche. Lors des dernières élections de février 2013, cette liste, qui se présentait pour la première fois, était menée par Mr Avellana, et avait alors réuni 10% des voix au second tour. Cette liste est composée  'de divers gauche' de 'divers droite', et de communistes. Ils ne possèdent aucun soutien politique. La tête de liste n’a jamais fait partie d'un conseil municipal car il ne s'est jamais présenté à aucune élection. Il est toutefois assisté de six personnes qui, elles, ont déjà été 'conseillers municipaux'. Mr Avellana, a été durant de nombreuses années le premier adjoint de Mr Miguel, et les cinq autres personnes étaient aussi des conseillers municipaux de Mr Miguel. Mr Fort, qui est un nouveau venu à Saint-Jory, brigue le poste de maire, alors qu'il y a un an à peine il n'avait jamais participé à un conseil municipal à Saint-Jory. Comme dans l'équipe de Mr Donnadieu, pour ces élections, l'ancienne tête de liste Mr Avellanna, a lâché la première place de la liste qu'il a fondée en reculant volontairement à la 7ème place. Un détail intéressant quand même, cette liste, contrairement à celle de Mr Donnadieu, a fait une photo de groupe, signe d'une unité au sein de l'équipe.

 

« Unis pour agir » 

Menée par Mr Fourcassier: Unique liste de rassemblement de la droite et du centre pour ces élections. Aux dernières élections de février 2013, cette liste a obtenu 31 % des voix, et lors des dernières élections municipales nationales, Mr Fourcassier avait perdu de 31 voix face à Mr Miguel. Dans la liste on trouve, des 'droites' et des 'centristes'. Ils sont soutenus officiellement par l'UMP, l'UDI, le Modem et de nombreuses personnalités politiques. Mr Fourcassier est présent au conseil municipal depuis plus de 10 ans. Durant tout ce temps, cette équipe est restée quasiment toujours la même, ils n'ont jamais abandonné, quelque part cela force au respect car, être minoritaire à un conseil municipal, ce n'est vraiment pas simple, autant pour faire passer ses idées que pour essayer de modifier celles de l'équipe en place, mais malgré tout, ils sont quand même arrivés par la voie juridique à contrer certains projets de l’équipe en place. Quand on assistait à un conseil municipal, on s’apercevait que Mr Miguel et Mr Fourcassier se connaissaient parfaitement, et la plupart du temps les débats se déroulaient essentiellement entre eux deux. A la vue de la liste impressionnante de soutiens visible sur son site, Mr Fourcassier fédère pour ses élections, et l'on trouve dans ses soutiens, des gens de 'droite', des 'sans étiquette' et même des personnes de 'gauche', ce n'est pas fréquent ce genre de choses mais, pour des élections municipales, ce n'est pas inédit non plus. Apparemment les membres de la liste n'ont eu aucun mal à se réunir pour faire une photo de groupe, et même plus que cela, sur certaines photos sur lesquelles on trouve les 'soutiens', on peut compter jusqu'à 80 personnes.