dimanche, 16 mars 2014 18:30

Y'a un truc qui cloche!

 

Le poste de maire n'est pas chose aisée, c'est un engagement, il faut avoir des convictions, et aussi des 'corones'. Tout ne se passe pas toujours comme prévu, il faut parfois prendre des décisions rapides, n'oublions pas que le maire détient le chéquier de la commune, de part ses décisions il engage tous les habitants de la commune et parfois sur des années.

Et que voyons nous pour ces élections? Que Mr Donnadieu brigue ce poste à responsabilité mais que: Il n'a pas présenté sa candidature dans le tract distribué il y a quelques semaines, mais que c'est Mr Miguel (son colistier) qui l'a fait pour lui. On voit aussi, et surtout que le programme de Mr Donnadieu n'est pas son programme mais celui de Mr Miguel, programme déjà présenté l'année dernière pour les élections anticipées de février. Même nom de liste, mêmes textes, mêmes photos, mêmes promesses.

A aucun moment Mr Donnadieu ne s'est présenté aux Saint-Joryens de façon personnelle. "C'est quoi cette embrouille?" Mr Donnadieu est il un "homme de tête" ou un "homme de paille"? nous sommes en droit de nous poser la question. Le bilan (contenant des incohérences invraisemblables) décrit dans le programme de "ensemble continuons" est noté comme si c'était Mr Donnadieu qui en était le responsable, mais c'est faux, avec Miguel au pouvoir personne n'avait le droit de donner son avis, même pas ceux qui l'entouraient.

Pourquoi cet imbroglio volontaire? Au final nous avons un homme qui ne s'est pas présenté aux Saint-Joryens et qui n'a pas de programme. Alors je vous le redis mesdames messieurs, "ensemble continuons à garder les yeux ouverts" parce-que là , il y a quelque chose qui cloche! (La réponse se trouve peut être dans cet article)

PELLEGRINELLI FREDERIC